Forum du Terrible Tarare Triathlon

Forum du club de triathlon de Tarare
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SaintéLyon de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilles
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 50
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: SaintéLyon de glace   Mer 8 Déc - 14:15

Voilà, la revanche sur la SL 2009 est prise !

Pourtant après 8 mois d’interruption de CAP, l’opération des hernies le 29 juillet et la reprise difficile en Septembre avec mes kg en plus rien n’était gagné.
Même, après ma chute au 1er km au trophée Michel Zahn le 3 Octobre, que j’ai fini avec une cheville bien enflée, j’ai bien cru que tout était fichu.
Du coup j’ai commencé mes 8 semaines de prépa sur vélo elliptique pendant 2 semaines le temps que ma cheville aille mieux.

Je n’ai pas trop écouté les commentaires autour de moi, même si je savais que c’était un peu gonflé de me relancer tout de suite sur une telle course, mais les ultra traileurs ne sont-ils pas tous inconscients ?
De plus cet objectif un peu fou m’a permis de me remotiver, car courir le matin à 6 h ou le soir après mes journées de 10 h au cabinet c’est difficile !

Et puis au fil des semaines la forme est revenue, même si quelques jours avant l’échéance les doutes étaient bien présents, surtout au vu des conditions météo qui s’annonçaient désastreuses !
…et elles ont tenues toutes leurs promesses :
- froid T° très négatives au départ pour finir à 0° à Lyon
- neige et verglas sur tout le parcours dès la sortie de Saint Etienne
Finalement sur les autres éditions , la boue c’était vraiment du bonheur !

Cette course a été une vrai aventure, digne du parcours du combattant, très éprouvante physiquement et mentalement, avec une concentration extrème pour éviter au maximum les chutes dans les descentes verglacées ( je suis tombé quand même de nombreuses fois !) ça m’a rappelé mes débuts à la patinoire de Roanne !
Donc difficile de compenser les faibles allures des parties grimpantes, voir même sur les parties plates, car on ne pouvait presque pas doubler (randonneurs notamment) dans les monotraces au milieu des congères.
Je n’ai pas regretté les batons, ni les guêtres, par contre je pense que ceux qui avaient des mini chaines pour chaussures de trail ( je ne connaissais pas) étaient très avantagés et filaient à vive allure sur le verglas ! Pourtant Michel m’en avait parlé, il faut toujours écouter le Maître !!!

Comme d’habitude, mes ennuis digestifs aux alentours de St Genoux (36 km) m’ont rattrapé mais cette année, j’étais bien décidé à ne rien lacher ( plus jamais la couverture de survie et l’attente interminable des navettes ) , j’ai avalé du Spasfon (c’est autorisé Mr le pharmacien ?) avec un verre de coca et j’ai continué et puis ça a été gérable jusqu’au bout.

Je termine heureux en 9h10 ma 5ème SL, pas la SL de bronze mais quand même la SL de Glace !!!!


Toujours une belle course, mais victime de son succés, et l’organisation générale se dégrade, c’est dommage pour les bénévoles.
Plus de repas à l’arrivé (un peu de pain , du fromage et du saucisson à prendre tout de suite en ayant juste franchi la ligne d’arrivée !!!), attente interminable pour les dossards, pas de douche sur place en arrivant, pour une inscription quand même pas donnée !

Mais bon, on râle, et on y va quand même, plus les années passent et plus il y a d’inscrits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COQ
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1148
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Mer 8 Déc - 16:16

gilles a écrit:
Voilà, la revanche sur la SL 2009 est prise !

Pourtant après 8 mois d’interruption de CAP, l’opération des hernies le 29 juillet et la reprise difficile en Septembre avec mes kg en plus rien n’était gagné.
Même, après ma chute au 1er km au trophée Michel Zahn le 3 Octobre, que j’ai fini avec une cheville bien enflée, j’ai bien cru que tout était fichu.
Du coup j’ai commencé mes 8 semaines de prépa sur vélo elliptique pendant 2 semaines le temps que ma cheville aille mieux.

Je n’ai pas trop écouté les commentaires autour de moi, même si je savais que c’était un peu gonflé de me relancer tout de suite sur une telle course, mais les ultra traileurs ne sont-ils pas tous inconscients ?
De plus cet objectif un peu fou m’a permis de me remotiver, car courir le matin à 6 h ou le soir après mes journées de 10 h au cabinet c’est difficile !

Et puis au fil des semaines la forme est revenue, même si quelques jours avant l’échéance les doutes étaient bien présents, surtout au vu des conditions météo qui s’annonçaient désastreuses !
…et elles ont tenues toutes leurs promesses :
- froid T° très négatives au départ pour finir à 0° à Lyon
- neige et verglas sur tout le parcours dès la sortie de Saint Etienne
Finalement sur les autres éditions , la boue c’était vraiment du bonheur !

Cette course a été une vrai aventure, digne du parcours du combattant, très éprouvante physiquement et mentalement, avec une concentration extrème pour éviter au maximum les chutes dans les descentes verglacées ( je suis tombé quand même de nombreuses fois !) ça m’a rappelé mes débuts à la patinoire de Roanne !
Donc difficile de compenser les faibles allures des parties grimpantes, voir même sur les parties plates, car on ne pouvait presque pas doubler (randonneurs notamment) dans les monotraces au milieu des congères.
Je n’ai pas regretté les batons, ni les guêtres, par contre je pense que ceux qui avaient des mini chaines pour chaussures de trail ( je ne connaissais pas) étaient très avantagés et filaient à vive allure sur le verglas ! Pourtant Michel m’en avait parlé, il faut toujours écouter le Maître !!!

Comme d’habitude, mes ennuis digestifs aux alentours de St Genoux (36 km) m’ont rattrapé mais cette année, j’étais bien décidé à ne rien lacher ( plus jamais la couverture de survie et l’attente interminable des navettes ) , j’ai avalé du Spasfon (c’est autorisé Mr le pharmacien ?) avec un verre de coca et j’ai continué et puis ça a été gérable jusqu’au bout.

Je termine heureux en 9h10 ma 5ème SL, pas la SL de bronze mais quand même la SL de Glace !!!!


Toujours une belle course, mais victime de son succés, et l’organisation générale se dégrade, c’est dommage pour les bénévoles.
Plus de repas à l’arrivé (un peu de pain , du fromage et du saucisson à prendre tout de suite en ayant juste franchi la ligne d’arrivée !!!), attente interminable pour les dossards, pas de douche sur place en arrivant, pour une inscription quand même pas donnée !

Mais bon, on râle, et on y va quand même, plus les années passent et plus il y a d’inscrits !

Chapeau Gamin !!!!

thumleft thumright

giiilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totof
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Mer 8 Déc - 18:01

gilles a écrit:
Voilà, la revanche sur la SL 2009 est prise !

Pourtant après 8 mois d’interruption de CAP, l’opération des hernies le 29 juillet et la reprise difficile en Septembre avec mes kg en plus rien n’était gagné.
Même, après ma chute au 1er km au trophée Michel Zahn le 3 Octobre, que j’ai fini avec une cheville bien enflée, j’ai bien cru que tout était fichu.
Du coup j’ai commencé mes 8 semaines de prépa sur vélo elliptique pendant 2 semaines le temps que ma cheville aille mieux.

Je n’ai pas trop écouté les commentaires autour de moi, même si je savais que c’était un peu gonflé de me relancer tout de suite sur une telle course, mais les ultra traileurs ne sont-ils pas tous inconscients ?
De plus cet objectif un peu fou m’a permis de me remotiver, car courir le matin à 6 h ou le soir après mes journées de 10 h au cabinet c’est difficile !

Et puis au fil des semaines la forme est revenue, même si quelques jours avant l’échéance les doutes étaient bien présents, surtout au vu des conditions météo qui s’annonçaient désastreuses !
…et elles ont tenues toutes leurs promesses :
- froid T° très négatives au départ pour finir à 0° à Lyon
- neige et verglas sur tout le parcours dès la sortie de Saint Etienne
Finalement sur les autres éditions , la boue c’était vraiment du bonheur !

Cette course a été une vrai aventure, digne du parcours du combattant, très éprouvante physiquement et mentalement, avec une concentration extrème pour éviter au maximum les chutes dans les descentes verglacées ( je suis tombé quand même de nombreuses fois !) ça m’a rappelé mes débuts à la patinoire de Roanne !
Donc difficile de compenser les faibles allures des parties grimpantes, voir même sur les parties plates, car on ne pouvait presque pas doubler (randonneurs notamment) dans les monotraces au milieu des congères.
Je n’ai pas regretté les batons, ni les guêtres, par contre je pense que ceux qui avaient des mini chaines pour chaussures de trail ( je ne connaissais pas) étaient très avantagés et filaient à vive allure sur le verglas ! Pourtant Michel m’en avait parlé, il faut toujours écouter le Maître !!!

Comme d’habitude, mes ennuis digestifs aux alentours de St Genoux (36 km) m’ont rattrapé mais cette année, j’étais bien décidé à ne rien lacher ( plus jamais la couverture de survie et l’attente interminable des navettes ) , j’ai avalé du Spasfon (c’est autorisé Mr le pharmacien ?) avec un verre de coca et j’ai continué et puis ça a été gérable jusqu’au bout.

Je termine heureux en 9h10 ma 5ème SL, pas la SL de bronze mais quand même la SL de Glace !!!!


Toujours une belle course, mais victime de son succés, et l’organisation générale se dégrade, c’est dommage pour les bénévoles.
Plus de repas à l’arrivé (un peu de pain , du fromage et du saucisson à prendre tout de suite en ayant juste franchi la ligne d’arrivée !!!), attente interminable pour les dossards, pas de douche sur place en arrivant, pour une inscription quand même pas donnée !

Mais bon, on râle, et on y va quand même, plus les années passent et plus il y a d’inscrits !

Bravo confrère ,
Punaise que j'étais heureux cette année de ne pas être inscrit!!!
Pour les petites "chaines" de chaussures , j'en ai une paire que j'avais HT chez raidlight et c'est qd même pas mal....mais je suis sûr que j'aurai oublié de les prendre car c'est en te lisant que je me suis souvenu de cet accessoire...
Allez bonne récup' et je pense que tu vas ressortir gonflé à bloc pour 2011 après cette Sainté de fous!!!!
A mercredi Serec-man!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christophesalinas.facite.com
arnaud
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1665
Age : 47
Localisation : Dans le magasin d'EPO
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Mer 8 Déc - 19:30

Respect. Il fallait du courage pour y retourner à cette P----- de Saintelyon. VIVE le SPASFON et encore BRAVO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaud.convert@wanadoo.fr
rom
LD Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 32
Localisation : Rue de la Ré ou Violay!
Date d'inscription : 26/09/2008

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Jeu 9 Déc - 15:46

D'années en années, je lis des témoignages, recueille des sensations, des récits de course...à propos de la SaintéLyon..

Et + ça va, - j'ai envie de me lancer dans ce genre d'aventure...
Même pour "me lancer un défi", même pour dire "je l'ai fais au moins 1 fois"....même pour tout ça je ne suis pas tenté.



Alors chapeau à tous ceux qui la font, particulièrement cette année où il fallait du courage!!
Bravo Gilles!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.l-appart.net
Aline coq
CD Man de la Tchatche


Nombre de messages : 106
Age : 29
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Jeu 9 Déc - 20:50

Je vois que toi aussi Gilles, tu es sujet aux troubles digestifs en CAP et que ce n'est pas seulement à cause des hernies comme tu m'en avais parler au Trophée M-Zahn. Et bien justement, je fais mon mémoire de fin d'études en ostéopathie sur ce problème. Si tu veux qu'on en parle et si d'autres sont intéressés, faites moi signe Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Jeu 9 Déc - 21:16

Aline coq a écrit:
Je vois que toi aussi Gilles, tu es sujet aux troubles digestifs en CAP et que ce n'est pas seulement à cause des hernies comme tu m'en avais parler au Trophée M-Zahn. Et bien justement, je fais mon mémoire de fin d'études en ostéopathie sur ce problème. Si tu veux qu'on en parle et si d'autres sont intéressés, faites moi signe Wink !

Bravo Gilles ! 3 mois après une opération chirurgicale, c'est quand même remarquable !

Ces nausées ne sont pas des problèmes digestifs, ça n'a même rien à voir. D'après un médecin, ce pourrait être une alcalose du sang, c'est-à-dire un déficit de carbone dans le sang (qui augmenterait son pH) dû à une surventilation...

Si seulement l'air était un peu plus pollué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Jeu 9 Déc - 21:17

Aline coq a écrit:
Je vois que toi aussi Gilles, tu es sujet aux troubles digestifs en CAP et que ce n'est pas seulement à cause des hernies comme tu m'en avais parler au Trophée M-Zahn. Et bien justement, je fais mon mémoire de fin d'études en ostéopathie sur ce problème. Si tu veux qu'on en parle et si d'autres sont intéressés, faites moi signe Wink !

Ah ça je peux t'en causer, ça fait 30 ans que je fais des TP là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Ven 10 Déc - 10:17

Michel a écrit:
D'après un médecin, ce pourrait être une alcalose du sang
Dis moi, cela pourrait te faire un chouette pseudo : alcalose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 594
Age : 56
Localisation : Tarare
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   Ven 10 Déc - 18:40



Bravo Gilles pour cette nuit blanche. Mon pote de St Etienne m'en a fait le récit et notamment au passage du bois d'Arfeuille
ou il y a eu pas mal d'abandons et de chutes. L'hécatombe à ce qu'il paraît.
Mais malgré tout celà je serais bien tenté de la faire l'an prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fmainardphotographe.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SaintéLyon de glace   

Revenir en haut Aller en bas
 
SaintéLyon de glace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "marches" pour préparer la SaintéLyon ou autre
» [La Sainté'Lyon 2005]CR de Christian
» Les points de Boule à la Saintélyon
» Saintélyon 2009
» 5/12/2010: Saintélyon (68km)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Terrible Tarare Triathlon  :: On refait le tri !-
Sauter vers: