Forum du Terrible Tarare Triathlon

Forum du club de triathlon de Tarare
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marathon de Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Marathon de Lyon   Dim 23 Avr - 19:25

Voilà, le premier marathon de ma carrière est fini et ce que je peux dire tout de suite de façon sure, c'est que ce sera l'avant dernier, le dernier étant Cublize.
En choisissant de ne faire que de la CAP cette année, je me disais qu'avec un nouveau né, c'était la décision la plus sage car le temps disponible se réduit tout de suite comme peau de chagrin !
Mais ce que je préssentait déjà depuis longtemps (en fait depuis le MD de Cublize 2005), c'est que les efforts longs ne sont pas faits pour moi : je m'ennuie beaucoup, la première douleur me fait rapidement douter sur ma capacité à finir et la démotivation arrive généralement vite derrière.

Ainsi, aujourd'hui, la première partie de course s'est bien passé. Par manque d'expérience sur la distance (on savait pas trop comment s'échauffer), on s'est retouvé, Mitch et moi, assez loin sur la ligne et on passe au 2ème km en 11'30" !!!
Les jambes étant bien là, on accélère progressivement pour passer au 5 km en 24'15". Mitch ayant des fourmis dans les jambes, il accélère encore mais je préfère garder mon allure. Je ne le reverrait qu'une fois la ligne passée.
Au 10 km : 46'20" : l'allure 3h15' est tenue. Les jambes répondent bien, le temps est encore frais et je suis bien concentré. Pas de problèmes majeurs au dos : la douleur de l'échauffement s'estompe : tout baigne.
Plongé dans ma concentration, un "allez Thierry" tonitruant me fait tourner la tête : Totof (dit l'arracheur de ces dames) est sur le bord du parcours, VTT en main : ses encouragements me vont droit au coeur. Une tape dans la main, un pouce levé pour lui signifier que tout va bien et je poursuit ma route. Je retrouverais Totof plusieurs fois jusqu'au 28 km.
Le semi est attend en 1h37'05" soit 3" d'écart avec mon plan de marche sur 3h15' ! Je suis bien mais je commence à avoir mal au genou gauche, une douleur classique pour moi, mais seulement en début de saison.
En entrant dans le parc de la Tête d'Or, la douleur s'amplifie, je commence à sortir de ma concentration et à me demander dans quel état je vais finir.
En sortant du parc, j'ai mal au genou pour de vrai et mon rythme à baissé. Je suis sur les bases de 3h20'. Je tient cette allure pendant les 3 kms suivants. Un nombre de concurrnet assez conséquent commence à me doubleer : mon rythme continue à baisser et je décide de me ravitailler en prenant mon temps au 30 km. Un gel Overstim coup de fouet (quelle arnaque !) manque me faire gerber.
Le mec qui fait l'allure des 3h30' me double entre le 32 et le 33ème.
A ce moment là, je me sent assez bien, mon mal de genou s'estompe mais je ne peux tenir le rythme du groupe des 3h30' plus d'1/2 km. Je ne pense plus qu'à Cublize et à la misère que ça va être de courir en pleine chaleur.
A partir de là, je lache complètement dans la tête. La douleur du dos se réveille et je cours assez crispé. Je veux finir pour voir quel effet cela fait mais je me fiche du temps. Je marche entre 100 et 200 m tous les deux kms. Je n'ai plus du tout envie de me faire mal.
Je finis en 3h39'51" (à mon chrono) avec une foulée frisant le ridicule.
Mitch me saute dessus et m'annonce sa perf : 3h113'40" : je suis super content pour lui. Sa gestion de course a été exemplaire : 1h35' et 1h38' sur les deux semis. Je crois qu'il s'est vraiment arraché car sa récup est plus difficile que la mienne.
Je finis tout de même avec une grosse douleur au dos (ces deux côtes déplacées ne doivent encore plus êter à la bonne place ...) mais je doit bien avoué qu'en course, cela ne m'a pas trop géné puisque je ne pense pas être passé en dessus des 160 puls sur les 10 derniers kms.

Je pense que Cublize se passera mieux parce que c'est vraiment l'objectif de la saison mais ce qui m'inquiète c'est la différence entre Mitch et moi : dire qu'il y a 6 semaines, je l'ai tiré sur les 5 dernières bornes du semi D'Ozon et là je prend 25 mn dans la deuxième partie du marathon !!

Bon, là je vais faire le point sur la préparation à avoir jusqu'à Cublize en essayant de voir où j'ai merdé (trop de km en entrainement, mauvaise alim, objectif trop élevé, ...) mais je crois que j'ai vraiment besoin de recharger les batteries.

On se voit Samedi à la piscine (faut que je coupe un peu avec la CAP).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Dim 23 Avr - 20:29

Citation :
On se voit Samedi à la piscine (faut que je coupe un peu avec la CAP).

Pas d'entraînement les deux prochains samedis pour cause de vacances de Pâques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Dim 23 Avr - 21:35

Alors j'arrête le sport
Sad Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Derrière la poussette turbo 16V
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Dim 23 Avr - 22:36

BRAVO DE TOUTE FACON MON THIERRY !

Un marathon réserve toujours des imprévus, et se passe rarement bien après le 30e km !

Donc il est quasi normal que tu aies perdu beaucoup de temps en fin de parcours, le temps final est en dessous de ton niveau mais tout à fait honorable pour une 1ère expérience !

Récupère bien, débranche et reviens-nous avec une frite d'enfer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patrick
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1749
Age : 56
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Lun 24 Avr - 0:15

FAUX!un marathon bien,gere ou sans blessure comme Thierry et fort dans la tete se passe bien après le 30ème!
T'inquiète Thierry : ce qu'il te manque c'est l'expèrience (c'est un peu comme moi dans les courses de vélo).
Tu as les capacités de faire 3h15 et moins mais il faut "sentir les choses" aussi bien à l'entrainement et en course donc ne te décourage pas!
Ceux qui dises le contraire c'est qu'ils ont touijoursb mal courus!!!!!! croit en toi en c'est tout.
Le secret c'est aussi d'etre fort dans sa tete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vrcamplepuis.com/
totof
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Lun 24 Avr - 9:43

Tout à fait d'accord avec Patrick,le mur des 30KMS n'existe pas sur un marathon bien géré,pour thierry ce n'est vraiment qu'un manque d'expérience,il ne faut pas te décourager Thierry et dire que tu n'es pas fait pour le long c'est des conneries,tu verras Cublize ne sera pas ton dernier marathon mais plutôt le début d' une longue quête pour approcher les 3heures,j'en suis sûr car tu en as vraiment les moyens,alors go Thierry,go thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christophesalinas.facite.com
thierry guillermin
LD Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Lun 24 Avr - 13:08

Félicitation pour ce premier marathon et pour moi ce temps là me parait très honorable
Je suppose qu'il y avait encore beaucoup de personnes derrières et en plus avec une blessure 3 jours avant, beaucoup aurait pu ne pas le faire du tout.


Si je pourrais avoir ce même chrono au marathon du beaujolais, je serais satisfait

Encore une fois, félicitations et bonne récupération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Derrière la poussette turbo 16V
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Lun 24 Avr - 19:02

"Etre fort dans sa tête", "bien gérer", c'est bien gentil, mais... vous avez quand même lu le récit de Thierry ?...

Ralentissor a écrit:
Le semi est attend en 1h37'05" soit 3" d'écart avec mon plan de marche sur 3h15' ! Je suis bien mais je commence à avoir mal au genou gauche, une douleur classique pour moi, mais seulement en début de saison.
En entrant dans le parc de la Tête d'Or, la douleur s'amplifie, je commence à sortir de ma concentration et à me demander dans quel état je vais finir.
En sortant du parc, j'ai mal au genou pour de vrai et mon rythme à baissé. Je suis sur les bases de 3h20'. Je tient cette allure pendant les 3 kms suivants. Un nombre de concurrnet assez conséquent commence à me doubleer : mon rythme continue à baisser et je décide de me ravitailler en prenant mon temps au 30 km. Un gel Overstim coup de fouet (quelle arnaque !) manque me faire gerber.
Le mec qui fait l'allure des 3h30' me double entre le 32 et le 33ème.
A ce moment là, je me sent assez bien, mon mal de genou s'estompe mais je ne peux tenir le rythme du groupe des 3h30' plus d'1/2 km. Je ne pense plus qu'à Cublize et à la misère que ça va être de courir en pleine chaleur.
A partir de là, je lache complètement dans la tête. La douleur du dos se réveille et je cours assez crispé.
...

Je finis tout de même avec une grosse douleur au dos (ces deux côtes déplacées ne doivent encore plus êter à la bonne place ...) mais je doit bien avoué qu'en course, cela ne m'a pas trop géné puisque je ne pense pas être passé en dessus des 160 puls sur les 10 derniers kms.

Il avait mal, j'ai pas rêvé...

Je ne suis qu'un béotien en matière de marathon, mais j'ai toujours entendu dire qu'un marathon n'était pas une épreuve anodine : c'est un rendez-vous avec soi-même, où la moindre faiblesse physique prend de grandes proportions, même si le mental est bon...

Je voulais le faire le marathon, en "préparation" de Cublize, mais tout le monde à Rillieux me l'a fortement déconseillé, et j'ai retrouvé le même avis dans un article de "Triathlete" : c'est une épreuve trop éprouvante par rapport au bénéfice qu'elle apporte... Mieux vaut faire des semi au maximum, ou bien des cyclos... Et le marathon d'un IM n'a rien à voir avec un marathon "sec" !

Voir sur triclair.com le post sur le Marathon d'Annecy...

Bye, et encore bravo thierry !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Lun 24 Avr - 20:10

Citation :
Je voulais le faire le marathon, en "préparation" de Cublize, mais tout le monde à Rillieux me l'a fortement déconseillé, et j'ai retrouvé le même avis dans un article de "Triathlete" : c'est une épreuve trop éprouvante par rapport au bénéfice qu'elle apporte... Mieux vaut faire des semi au maximum

100% d'accord avec toi.
Si j'avais pas poussé Mitch pendant l'hiver à venir avec moi à Lyon, je n'aurais pas couru hier : j'étais fatigué, pas motivé, j'avais mal avant de commencé.

Si la prépa de Cublize était à refaire depuis Janvier , je cale un semi toute les 6 semaines plus un 10 kms un mois avant le marathon et je baisse le rythme d'entrainement 3 semaines avant le marathon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 12:36

En analysant un peu les données du cardio sur le marathon, je me suis rendu compte que les puls sur le premier semi ont été à 165 de moyenne.
J'ai courru le premier semi à 4'36" au km.
Dès le 5ème km, mes puls étaient à 164.
Au 21ème, mes puls étaient à 167-168...

Au semi d'Ozon (6 semaines avant Lyon), j'ai courru le semi en 4'10" au km avec des puls à 168 de moyenne ! Et à Ozon ,c'est pas plat !

Je cours donc le km 25" moins vite à Lyon qu'à Ozon avec des puls relativement similaires.

Conclusion : Dimanche, j'étais cramé dès le début de la course !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 12:49

Citation :
Conclusion : Dimanche, j'étais cramé dès le début de la course !!!

C'était aussi ton premier marathon, tu avais peut être (sans forcément t'en rendre compte) une petite angoisse qui a pu faire monter tes puls ?

M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 14:27

Je ne pense pas. j'avais déjà constaté cette augmentation durant les entrainements longs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Derrière la poussette turbo 16V
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 15:20

C'est un peu normal que ton allure marathon à Lyon ait été plus basse que pour un semi à Ozon, non ? Enfin, bref, NE GARDE QUE LE MEILLEUR DE CETTE EXPERIENCE, C'EST DEJA TRES COURAGEUX DE L AVOIR TENTEE !!!


Sinon, un bon plan pour la préparation à Cublize, ce pourrait être la cyclo "Les 3 Cols" le jeudi 25 mai, avec plusieurs distances, jusqu'à 143 km.

Nous, avec les Rilliettes, on est en stage Cyclo-Athlético-Gastro-Rigolo-Sportif au Cheylard en Ardèche tout le week-end de l'Ascension... et on finit en beauté avec le CD de BOURG ! rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totof
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 17:02

en ce qui concerne tes puls,il faut prendre en compte un facteur super important: LA CHALEUR et oui c'était le premier jour chaud et pour la thermorégulation il faut augmenter les puls lorsque le corps n'est pas encore habitué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christophesalinas.facite.com
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 17:08

Là je suis d'accord avec toi.
Sauf qu'à 9h00 du mat, la chaleur était tout de même pas très élevée alors que mes puls l'étaient déjà beaucoup ...

Mais je ne perd pas le moral, surtout pas.
Je vais modifier la prépa, plus l'axer sur le plaisir et c'est parti pour un deuxième tour !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totof
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mar 25 Avr - 17:20

super!!! tu sais mon premier marathon en 2001 je l'ai couru en 4h05minet je l'avais enfin je croyais bien préparé!!! à l'époque je ne faisais pas de vélo et encore moins de natation....le deuxième sans préparation spécifique en 2003 est passé en 3h30.....à Embrun je me suis pris une grosse calotte,au semi j'étais sur une base de 4h et je finis en 4h38min!!!!!!A partir de ce jour j'ai remis en cause toute ma prépa en CAP et je pense ne pas être trop mal cette année....m'enfin on verra sur les compét'!!!! mais qq fois un echec permet de bien rebondir....et puis ce n'est que du sport!!!! alors go et tu vas faire fondre le bitume à Cublize.....quoiqu'il fondra peut être tout seul!!!! thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christophesalinas.facite.com
patrick
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1749
Age : 56
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mer 26 Avr - 13:29

Le bon entrainement pour celui qui fait l'IM de Cublize c'est Totof qui le fait...tout le reste c'est du blabla...Il s'en donne les moyens et s'entraine serieusement.Pour faire un IM il ne suffit pas de se faire une sortie de 150km de vélo en endurance ou un peu plus , il faut avoir du fond et de la marge au niveau vitesse.
Celui qui tourne les 2 tours de l'IM de Cublize à 25km/h de moyenne à l'entrainement : je lui souhaite bien du plaisir pour tout finir! car en course il va taper 23/24 de moyenne et sera cuit pour la course à pied et les bénévoles ne sont pas pret de se coucher!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vrcamplepuis.com/
Ralentissor
Iron Man de la Tchatche.
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 45
Localisation : Lou fada de ve Bessire
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mer 26 Avr - 14:30

Citation :
les bénévoles ne sont pas pret de se coucher!!!!!

Va falloir leur apporter de la bière et du saucisson !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totof
MD Man de la Tchatche
avatar

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   Mer 26 Avr - 14:47

je ne sais pas si je fais le bon entrainement,mais en tout cas cette saison j'ai revue complétement ma façon de m'entrainer,j'avais commencé à y réfléchir en juin 2005 avec Patrick suite à un énorme coup de pompe puis j'ai dès l'automne pris un coach à distance(Guy Hemmerlin) pour évité de retomber dans mes travers!
désormais chaque entrainement est réfléchit et réalisé dans un but bien précis,et lors des séances la récup' tient une grande place.Pour la CAP j'avais reçu pas mal de conseils de notre Ralentissor et les séances du coach semblent efficaces.....reste à voir sur le terrain!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://christophesalinas.facite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marathon de Lyon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marathon de Lyon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» semi marathon de lyon
» Semi marathon de Lyon
» Dep1703 ---) préparation marathon de Lyon (07/10/2012)
» SEMI MARATHON DE LYON LE 20/09/09
» [Marathon de Lyon 2006]CR de Boule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Terrible Tarare Triathlon  :: On refait le tri !-
Sauter vers: