Forum du Terrible Tarare Triathlon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum du Terrible Tarare Triathlon

Forum du club de triathlon de Tarare
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Jeu d’ambiance Dobble
7.12 € 9.99 €
Voir le deal

 

 Pression artérielle et sport.

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. EmptyJeu 7 Juil - 21:15

Voilà quelques mois que je joue régulièrement avec mon tensiomètre automatique (juste à placer le brassard et à laisser faire ensuite).

Mes pressions (assis après 2 à 5 minutes d'immobilisme) sont d'environ 130-135 mm Hg pour la max et 80 pour la min.

La pression mini est remarquablement stable tandis que la maxi subit une forte baisse après quelques heures de vélo.
Par exemple, après le tour des hautes chaumes du début du mois (183 km pour 3050 m D+) roulé tranquillement, la maxi n'indiquait plus que 102 mm Hg après la douche...

J'ai lu et entendu que la Pmax devait croître durant un effort... pour mieux s'effondrer ensuite ?

Et après le PBP, que dira-t-elle ? négative ? affraid

Qu'en est-il chez vous ?

En tout cas c'est bien rigolo ces tensiomètres automatiques, on peut faire des graphes, des tableaux, des stats... qu'est-ce que je me marre !
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
rom
LD Man de la Tchatche.
rom

Nombre de messages : 754
Age : 36
Localisation : Rue de la Ré ou Violay!
Date d'inscription : 26/09/2008

Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Re: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. EmptyVen 8 Juil - 10:31


En fait la chute de la T° n'est pas dépendante de la durée d'effort en "valeur absolue"...
Ta T° ne sera pas énormément plus basse en récup après le PBP que celle que tu as mesuré l'autre jour après le tour des hautes chaumes..

Ce qui va grandement changer en revanche, c'est la pente de la courbe "Baisse T° f(x) Temps"

La pente de cette courbe sera beaucoup plus faible pour des extremums (quasi)identiques, ce qui induit concrètement (mais tu le sais!!) qu'au lieu de retrouver une telle tension en 1h, ou 3h, tu le retrouveras en 2,3 ou 4 jours..

Tu nous confirmeras (peut être que tu vas nous dire tout l'inverse en mesurant!!!!), mais en physiologie de l'effort, c'est une chose que l'on apprend assez vite, en particulier pour nous faire comprendre que le corps est capable d'exploits incensés (comme le PBP ou les Ironmans, qui au sens physiologique sont des exploits) parce qu'il sait adapter une réponse à une sollicitation variable en intensite, durée, etc..

Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-appart.net
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Re: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. EmptyVen 8 Juil - 10:59

rom a écrit:

En fait la chute de la T° n'est pas dépendante de la durée d'effort en "valeur absolue"...
Ta T° ne sera pas énormément plus basse en récup après le PBP que celle que tu as mesuré l'autre jour après le tour des hautes chaumes..

Ce qui va grandement changer en revanche, c'est la pente de la courbe "Baisse T° f(x) Temps"

La pente de cette courbe sera beaucoup plus faible pour des extremums (quasi)identiques, ce qui induit concrètement (mais tu le sais!!) qu'au lieu de retrouver une telle tension en 1h, ou 3h, tu le retrouveras en 2,3 ou 4 jours..

Tu nous confirmeras (peut être que tu vas nous dire tout l'inverse en mesurant!!!!), mais en physiologie de l'effort, c'est une chose que l'on apprend assez vite, en particulier pour nous faire comprendre que le corps est capable d'exploits incensés (comme le PBP ou les Ironmans, qui au sens physiologique sont des exploits) parce qu'il sait adapter une réponse à une sollicitation variable en intensite, durée, etc..


Ok ok... enfin ce que je retiens, c'est qu'en physiologie la pression se note T°... je suppose que la température se note P ? Mr.Red

Maintenant, je n'ai jamais mesuré la tension pendant l'effort stricto-sensu, mais 30 minutes après l'arrêt du vélo. Elle est sans doute plus élevée lorsque le coeur est à 140-150 bpm que lorsqu'il est revenu aux alentours de 70.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
rom
LD Man de la Tchatche.
rom

Nombre de messages : 754
Age : 36
Localisation : Rue de la Ré ou Violay!
Date d'inscription : 26/09/2008

Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Re: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. EmptyVen 8 Juil - 12:36

Merci pour cette petite pique Michel..!! Wink

"La pression artérielle correspond à la pression du sang dans les artères. On parle aussi de tension artérielle, car cette pression est aussi la force exercée par le sang sur la paroi des artères, elle tend la paroi de l'artère (voir l'article Tension mécanique) ; stricto sensu, la « tension » dans la paroi de l'artère résulte directement de la « pression »."

extrait Wikipédia

Dans les calculs, quand on fait des colles de Physio, par habitude on en note jamais P°, mais T°; voilà pourquoi j'ai noté comme ça..

Mais au final, l'essentiel c'est que tu m'as compris, et j'aurais bien pu noter K°, tu aurais compris aussi..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-appart.net
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Re: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. EmptyVen 8 Juil - 13:01

rom a écrit:
Merci pour cette petite pique Michel..!! Wink

"La pression artérielle correspond à la pression du sang dans les artères. On parle aussi de tension artérielle, car cette pression est aussi la force exercée par le sang sur la paroi des artères, elle tend la paroi de l'artère (voir l'article Tension mécanique) ; stricto sensu, la « tension » dans la paroi de l'artère résulte directement de la « pression »."

extrait Wikipédia

Dans les calculs, quand on fait des colles de Physio, par habitude on en note jamais P°, mais T°; voilà pourquoi j'ai noté comme ça..

Mais au final, l'essentiel c'est que tu m'as compris, et j'aurais bien pu noter K°, tu aurais compris aussi..

Ok, je n'avais même pas fait le rapprochement entre T° et "Tension", tellement que pour moi T signifie "température". Comme quoi, les déformations professionnelles...

En physique on parle aussi de tension (qui a donné son nom au tenseur mathématique) pour exprimer une sorte de "pression généralisée" à l'intérieur d'un solide voire même d'un fluide non parfait (car pour un fluide parfait, pression ou tension c'est la même chose). On note "petit sigma" ou "petit tau" cette tension.

Merci pour la précision.

M ou M° c'est comme on veut.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Contenu sponsorisé




Pression artérielle et sport. Empty
MessageSujet: Re: Pression artérielle et sport.   Pression artérielle et sport. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pression artérielle et sport.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Terrible Tarare Triathlon  :: Débarras.-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser