Forum du Terrible Tarare Triathlon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum du Terrible Tarare Triathlon

Forum du club de triathlon de Tarare
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, ...
Voir le deal
-46%
Le deal à ne pas rater :
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
205 € 379 €
Voir le deal

 

 Violay by night : saison 2008.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 27 Oct - 16:38

Après l'incontestable succès de Violay by night 2007 et après avoir consulté ceux qui travaillent de nuit et ceux qui n'habitent pas dans le coin, je propose la date du vendredi 7 novembre pour le premier rendez-vous frontalesque de l'automne.

19h 30 à la croix Casard pour un circuit de 20 km ?
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 27 Oct - 17:49

C'est bon pour moi à 19h30, mais pas avant (dernier patient à 18 h 30).
Un peu de neige et ce sera parfait !
Revenir en haut Aller en bas
thierry guillermin
LD Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 16/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 27 Oct - 20:27

Désolé mais déjà pris ce jour, pas possible jeudi soir ??
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMar 28 Oct - 19:32

thierry guillermin a écrit:
Désolé mais déjà pris ce jour, pas possible jeudi soir ??

Mr Guillermin : n'est-ce pas vous, qui dans le message ci-après :
https://tararetriathlon.forumactif.com/entrainement-f3/qui-vient-courcher-a-violay-dimanche-02-11-t547.htm
demandez des sorties nocturnes les vendredis soir ? Rolling Eyes Laughing

Bon perso, ça ne me dérange pas d'avancer de 24 heures, mais Totof et Marc risquent alors de ne pas pouvoir venir...

A discuter..
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
thierry guillermin
LD Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 16/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMar 28 Oct - 20:25

Effectivement, c'est bien moi mais ce sera pour un autre vendredi soir

Le 7, je suis pris

Merci quand même d'avoir proposé une date aussi vite
Revenir en haut Aller en bas
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMar 28 Oct - 20:36

Michel a écrit:


Bon perso, ça ne me dérange pas d'avancer de 24 heures, mais Totof et Marc risquent alors de ne pas pouvoir venir...

A discuter..

Si on passe au Jeudi il faut que je le sache assez vite, j'ai déjà des RDV jusqu'à 20h00 (du coup je peux les déplacer au Vendredi).

Merci
Revenir en haut Aller en bas
totof
MD Man de la Tchatche
totof

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMer 29 Oct - 12:45

sans moi!
Revenir en haut Aller en bas
http://christophesalinas.facite.com
marc.com
Sprint Man de la Tchatche.
marc.com

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 29/03/2008

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMer 29 Oct - 16:33

Je suis partant à 100%. Je peux exceptionnellement ce jeudi 6 novembre. vendredi 7 aussi, mais je risque d'être un peu court pour 19h30.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMer 29 Oct - 21:40

Totof ne peut pas venir et Marc peut avancer au jeudi....

Alors il n'y aurait plus d'opposition à placer le RDV le jeudi soir pour arranger Thierry !

Jeudi 6 novembre à 20h à la Croix Casard ?

Merci de vite vous prononcer afin que Gilles (qui monte de Feurs) puisse nous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
marc.com
Sprint Man de la Tchatche.
marc.com

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 29/03/2008

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyMer 29 Oct - 23:01

OK pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
thierry guillermin
LD Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 16/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyJeu 30 Oct - 13:04

Ok pour moi

Marc, on fera la route ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyJeu 30 Oct - 13:32

Pour l'instant, sont prévus le jeudi 6 novembre 2008 à 20h à la croix Casard :

Marc
Thierry G
Gilles
Tof
Michel
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyJeu 30 Oct - 14:40

Michel a écrit:
Pour l'instant, sont prévus le jeudi 6 novembre 2008 à 20h à la croix Casard :

Marc
Thierry G
Gilles
Tof
Michel

OK pour 20 h le 6/11 !
Revenir en haut Aller en bas
thierry guillermin
LD Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 627
Date d'inscription : 16/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 19:16

Ce fut encore un bon parcours.

Nous nous sommes pas perdu et le temps fut très agréable.

A refaire durant ce mois de novembre, cela permet de m'entrainer

Merci michel
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 19:33

Ben moi impression mitigée... à peine 20 km et pas mal de fatigue à la fin...

La boucle en elle-même faisait 17.3 km pour 570 m de D+ (calcul sur CartoExploreur).

La SaintéLyon va être très très éprouvante...

J'ai acheté de nouvelles chaussures aujourd'hui, peut être que mes problèmes venaient de là ?
Ce sont les mêmes que celles de Gilles... alors ça devrait être bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 19:59

Michel a écrit:
Ben moi impression mitigée... que 20 km et pas mal de fatigue à la fin...

La SaintéLyon va être très très éprouvante...

Je ne sais pas si ça peut te rassurer, mais si j'avais couru à la vitesse d'hier au soir (surtout en côtes) sur mes précédentes SaintéLyon, je n'aurai pas dépassé le 30 ème km !!!!

Jolie sortie avec de belles variations de rythme, que j'ai du mal à réaliser quand je suis seul.

Super, ces sorties de groupe!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 20:40

[quote="gilles"]
Michel a écrit:
Je ne sais pas si ça peut te rassurer, mais si j'avais couru à la vitesse d'hier au soir (surtout en côtes) sur mes précédentes SaintéLyon, je n'aurai pas dépassé le 30 ème km !!!!

Jolie sortie avec de belles variations de rythme, que j'ai du mal à réaliser quand je suis seul.

Super, ces sorties de groupe!

Parlons-en de ces changements de rythme, il me semble qu'ils me procurent un bien être ; je vais jusqu'à me demander si ce ne serait pas bénéfique même pour des grandes distances...

Mais ça je me le demande à moi car ça va tellement à l'encontre de tout ce qui peut se dire...

Attention, je n'ai pas dit "il vaut mieux aller très vite que lentement même sur longue distance" ; non, changement de rythme ça veut dire forcer pendant 3-4 minutes toutes les 30 ou 45 minutes...

Si je cours à pulsations basses et constantes, j'ai souvent remarqué une lassitude dans les jambes qui finissent par être sensibles... Au bout de quelques heures, c'est presque la paralysie... l'amplitude de la foulée est de plus en plus petite...

En revanche, avec des changements de rythme, je ne ressens pas ça. Par exemple dans les courches du dimanche, on court à plusieurs et on a régulièrement des parties difficiles (côtes) ; en contre-partie on a ausi de vraies pauses (ravitos) et là je n'ai jamais eu cette sensation de jambes lourdes, même dimanche dernier après 33 km. J'étais certes bien fatigué, mais pas de lassitude dans les jambes.

Bon, je ne sais pas ce que vous en pensez...
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 21:04

Michel a écrit:

Parlons-en de ces changements de rythme, il me semble qu'ils me procurent un bien être ; je vais jusqu'à me demander si ce ne serait pas bénéfique même pour des grandes distances...

C'est très bénéfique, les grands spécialistes de l'Ultra font toujours des scéances de fractionné, voir VMA courtes type 30'30', car si on augmente la VMA, on augmente son temps de soutien à la vitesse prévue pour sa course, même pour de très grandes distances.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 21:25

gilles a écrit:

C'est très bénéfique, les grands spécialistes de l'Ultra font toujours des scéances de fractionné, voir VMA courtes type 30'30', car si on augmente la VMA, on augmente son temps de soutien à la vitesse prévue pour sa course, même pour de très grandes distances.

Que les 100 bornards fassent des 30-30 à l'entraînement est une chose entendue, ce n'est pas une nouveauté.

Mais de là à faire des accélérations durant la "grande course"...

Les gens vont te dire "pour la SaintéLyon, si tu te sens un peu juste, fais les côtes raides en marchant" alors qu'il me semble qu'il serait plus bénéfique de les gravir en courant pour justement essayer d'éviter cette lassitude, quitte à ensuite se reposer 2 minutes de plus au ravito.

L'an dernier à la Roanne Thiers, j'avais souffert dans la montée du St-Thomas à suivre Arnaud (je pensais qu'on allait marcher dans les pentes à 13-16%, mais en fait on a couru), même chose juste après les Moulins Chérier où seul je n'aurais jamais cherché à grimper à cette vitesse...

Résultat au bout de 58 km : fatigué certes mais pas au niveau des jambes... fatigue générale, j'aurais pu continuer...
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
gilles
MD Man de la Tchatche
gilles

Nombre de messages : 236
Age : 53
Localisation : valette city
Date d'inscription : 17/11/2007

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyVen 7 Nov - 21:33

Michel a écrit:

Parlons-en de ces changements de rythme, il me semble qu'ils me procurent un bien être ; je vais jusqu'à me demander si ce ne serait pas bénéfique même pour des grandes distances...

Oui, je parlais pour la préparation.


Moi j'essaie de rester en dessous de 155 quelque soit le dénivellé, donc ça implique de la marche rapide plutôt que de la course dans les côtes importantes.

La course nécessite environ 30 puls de plus à une vitesse à peine supérieure que la marche dans les côtes, donc beaucoup de fatigue inutile.

Cela peut jouer après dans les descentes où là on peut réellement gagner du temps.

Enfin, je ne sais pas si il y a une recette miracle !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1665
Age : 50
Localisation : Dans le magasin d'EPO
Date d'inscription : 13/07/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptySam 8 Nov - 16:58

Michel a écrit:

Résultat au bout de 58 km : fatigué certes mais pas au niveau des jambes... fatigue générale, j'aurais pu continuer...

Je confirme que Michel était vraiment bien à l'arrivée et qu'il aurait pu sans contest e faire les 10 de plus. A l'inverse j'étais dans un état proche de la paralysie totale à l'arrivée, bien moins bien qu'après un marathon. Pour ma décharge je ne m'étais pas assez préparé pour cette course. A+ et bonne préparation à tous. Moi je me repose un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://arnaud.convert@wanadoo.fr
patrick
Iron Man de la Tchatche.


Nombre de messages : 1749
Age : 59
Date d'inscription : 16/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 10 Nov - 10:49

gilles a écrit:
Michel a écrit:

Parlons-en de ces changements de rythme, il me semble qu'ils me procurent un bien être ; je vais jusqu'à me demander si ce ne serait pas bénéfique même pour des grandes distances...

C'est très bénéfique, les grands spécialistes de l'Ultra font toujours des scéances de fractionné, voir VMA courtes type 30'30', car si on augmente la VMA, on augmente son temps de soutien à la vitesse prévue pour sa course, même pour de très grandes distances.

Augmenter sa Vma pour les jeunes c'est ok (moins de 40 ans) mais après faut pas rever surtout quand on pratique depuis longtemps.
Ce qu'on peut augmenter c'est sa vitesse de croisière donc sa capacité a tenir un % eleve de sa Vma pendant de nombreuses minutes. Je suis tout a fait d'accord avec Michel sur les changements de rythme et je pense meme que c'est ce que doit faire Coq sans vraiment programmer les allures et les distances.
Courir toujours a la meme allure avec une Fc basse ne fait pas progresser : ca augmente l'endurance mais il faut augmenter sa vitesse de temps en temps pour travailler sa foulée (plus de dynamisme), habituer son corps a une meilleur utilisation de l'oxygene et donc en fait avoir "un moteur qui consomme moins a un régime donné".

Mais bon! l'essentiel est de se faire plaisir donc chacun fait comme il veut et il n'y a que le résultat qui compte!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vrcamplepuis.com/
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 10 Nov - 10:54

Je crois ne pas avoir été bien compris :

Je parlais de l'utilité d'accélérations durant une compétition longue distance (type SaintéLyon), pas à l'entraînement.

Il me semble que le fait de ne pas courir à pulstaions constantes durant une grande épreuve, évite le phénomène de lassitude que j'ai constaté si souvent (jambes lourdes et sensibles, foulée extrêmement réduite...).
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
totof
MD Man de la Tchatche
totof

Nombre de messages : 484
Localisation : Lyon Beach
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 10 Nov - 14:15

Michel a écrit:
Je crois ne pas avoir été bien compris :

Je parlais de l'utilité d'accélérations durant une compétition longue distance (type SaintéLyon), pas à l'entraînement.

Il me semble que le fait de ne pas courir à pulstaions constantes durant une grande épreuve, évite le phénomène de lassitude que j'ai constaté si souvent (jambes lourdes et sensibles, foulée extrêmement réduite...).

je pense que tu as raison ,mais de toute façon sur une épreuve type Saintélyon ,c'est le terrain qui dicte ton rythme ,il est donc difficile de courir à un rythme régulier contrairement à un 100kms plat!
De là à placer des accélérations , pourquoi pas??? il faut juste oser!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://christophesalinas.facite.com
Michel
Rang: Administrateur
Michel

Nombre de messages : 1895
Localisation : sous la tente de la Croix Rouge.
Date d'inscription : 15/06/2005

Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. EmptyLun 10 Nov - 14:54

totof a écrit:

je pense que tu as raison ,mais de toute façon sur une épreuve type Saintélyon ,c'est le terrain qui dicte ton rythme ,il est donc difficile de courir à un rythme régulier contrairement à un 100kms plat!
De là à placer des accélérations , pourquoi pas??? il faut juste oser!!!!

Sur la SaintéLyon, les accélérations tu peux les avoir simplement en ne marchant pas dans les côtes. Le terme "accélération" est à affecter au rythme cardiaque, pas à la vitesse du bonhomme.

Mais c'est sûr qu'il faut oser, et surtout accepter de se reposer ensuite !

En fait c'est ce que l'on fait dans les courches, qui sont assez bossues, on s'arrête au ravito tous les 5 ou 6 km...
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/meteolyonnaise/indexclim.htm
Contenu sponsorisé




Violay by night : saison 2008. Empty
MessageSujet: Re: Violay by night : saison 2008.   Violay by night : saison 2008. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Violay by night : saison 2008.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 19082008 ---> The Soca Boys - Follow Da Leader

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Terrible Tarare Triathlon  :: Entraînement.-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser